Qi Gong les rêves du papillon


Aller au contenu

Wang Wei

ARCHIVES POESIES


Marcher jusqu'au lieu où tarit la source

Et attendre, assis, que montent les nuages.

Parfois, errant, je rencontre un hermite;

On parle, on rit, sans souci du retour.


Traduction de François Cheng

Rechercher

Revenir au contenu | Revenir au menu